Formation aux fonds européens : quelles étapes suivre pour sécuriser un financement demandé ?

Le soutien à la jeunesse au sein de l’union européenne et des pays membres, passe également par les fonds européens. C’est un système de développement mis en place et dont le fonctionnement tient compte des niveaux régionaux, nationaux et divers. Pour être donc bénéficiaire de ses fonds, qu’est-il important de faire ou quel domaine de formation est-il nécessaire de suivre ?

La réalisation d’un bon montage de dossier : comment s’y prendre ?

Tout montage de dossier en vue d’un projet est précédé d’une étude minutieuse et d’une évaluation de la portée du projet. A cet effet, après certitude de la pertinence de votre projet dans le cadre des fonds européens, vous faites une demande en ligne. Cette demande est suivie du remplissage des formalités électroniques comme indiquées sur le site du fond national ou du fond régional européen. Le dossier poursuit son cours en passant au bureau des instructions pour la validation. Vous suivez maintenant les étapes nécessaires pour la mise en application de votre projet puis enfin, vous en faites la publicité. Notifions que l’aspect de la publicité du projet par le bénéficiaire n’est pas facultatif. Pour mieux comprendre, suivez plus de détails via cet article.

Bien vérifier l’éligibilité des dépenses : comment procéder ?

Quelques critères sont indispensables pour constituer l’éligibilité des dépenses effectuées ou à effectuer en ce qui concerne les fonds européens à divers niveaux. Il s’agit essentiellement des dispositions légales à suivre, mises en œuvre par les fonds européens. Pour identifier facilement ces différentes dépenses, considérez les frais directs relatifs au projet. C’est l’ensemble des coûts d’opération internes. Nous avons également les dépenses indirectes qui sont les coûts liés aux aspects externes du projet dans sa mise en œuvre globale. A cette catégorie de dépenses s’associent les frais financiers dépensés pour le personnel. Il est question-là du paiement des agents impliqués dans la réalisation du projet. Ces différentes sommes sont ainsi à intégrer au compte rendu final, au rapport du projet, précisément dans la rubrique des dépenses éligibles effectuées. 

Engager des échanges fructueux avec les responsables de financement : Les astuces

 C’est une partie particulièrement importante qui passe par la conduite et la réussite des entretiens avant et après la mise en place du projet. Les échanges sont entre les autorités des fonds européens et les bénéficiaires de financements en faveur de leurs projets. Pour réussir ces échanges, il faut un dialogue franc et convainquant de la pertinence de votre projet afin de favoriser son financement. Cela débouche sur la validation du projet à la fin des études et enquêtes. Aussi, il faut un contact régulier dans la mesure du possible pour faciliter les contrôles et audits lors du déroulement du projet. Pour finir, il convient de souligner l’importance de la transparence dans la gestion du financement des fonds européens.